secus


secus
[st1]1 [-] sĕcŭs, adv. : - [abcl][b]a - loin. - [abcl]b - autrement, différemment. - [abcl]c - autrement qu'il ne faut, mal.[/b]    - non multo secus, Cic. : [pas bien loin], à peu de chose près, peu s'en faut, environ.    - hora fere undecima aut non multo secus, Cic. Mil. 29 : à la onzième heure environ, ou peut s'en faut.    - haud secus, Virg. En. 2, 382 : pareillement, ainsi, de la même manière. --- cf. Virg. En. 12. 9; Tac. An. 6, 10, etc.    - avec gén. neque multo secus in iis virium, Tac. An. 4, 5 : et il n'y avait pas en elles une grande différence de force, elles n'étaient guère inférieures en force.    - fit obviam Clodio hora fere undecima aut non multo secus, Cic. Mil. 10, 29 : il rencontre Clodius à la onzième heure ou environ.    - nisi quid tua secus sententia est, Plaut. : à moins que tu ne sois d'un avis différent.    - quod secus est? Plaut. : quelle différence y a-t-il?    - nemo dicet secus, Cic. Br. 293 : personne ne dira autrement, le contraire.    - recte secusne? Cic. Ac. 2, 135 : est-ce à raison ou à tort? --- cf. Cic. Fin. 3, 44.    - recte an secus, Pis. 68; bene aut secus, Liv. 7, 6 : bien ou mal.    - honestis an secus amicis uteretur, Tac. An. 13, 6 : [il montrerait] s'il avait de bons ou de mauvais amis = s'il plaçait bien ou mal son amitié.    - longe secus, Cic. : bien autrement.    - quod si ita esset, ut quisque minimum esse in se arbitraretur, ita ad amicitiam esset aptissimus; quod longe secus est, Cic. Lael. : s'il en était ainsi, moins on aurait de confiance en ses propres forces et plus on serait capable d'amitié; or, c'est tout le contraire.    - paulo secus, Cic. : un peu différemment.    - recte an secus, nihil ad nos, Cic. : bien ou mal, cela ne nous regarde pas.    - bene aut secus, Liv. : à tort ou à raison, bien ou mal.    - utilis aut secus, Quint. : utile ou nuisible.    - secus procedere, Sall. (secus cadere, Tac.) : échouer.    - secus quam ou secus atque, Cic. : autrement que.    - ne quid fiat secus quam volumus, Cic. Att. 6, 2, 2 : pour que rien n'arrive contre notre désir.    - non secus ou haud secus : non autrement, comme.    - non secus ac ou non secus atque ou non secus quam : non autrement que.    - non dixi secus ac sentiebam, Cic. : je n'ai pas parlé autrement que je ne pensais.    - eosque, qui secus quam decuit vixerunt, peccatorum suorum tum maxume paenitet, Cic. Div. 1 : et quand ils ont vécu autrement qu'ils n'auraient dû, c'est alors qu'ils se repentent profondément de leurs fautes.    - avec abl. abs. - haud secus quam silvis montibusque accensis, Liv. 22 : comme si l'on avait mis le feu aux forêts et aux montagnes.    - avec subj. de la sub. de cond. - non secus ac si ou haud secus quam si : non autrement que si, comme si.    - tecum agam, non secus ac si meus esset frater, Cic. Mur. : j'agirai avec toi comme j'agirais à l'égard de mon frère.    - haud secus, quam si in Capitolio immolaturus esset, sacrificium amplius solito apparari jussit, Liv. 45 : il fit préparer un sacrifice plus pompeux que de coutume, tout comme s'il allait l'offrir au Capitole.    - haud secus quam si in insidias incidissent, Liv. 2 : comme s'ils étaient tombés dans une embuscade.    - ordines tamen servantes, haud secus quam si imperio ducis cederet integra acies, Liv. : mais en gardant leur rang, comme si une armée intacte reculait sur ordre de son chef.    - secus loqui de aliquo, Tac. : parler de qqn autrement qu'il ne convient, tenir des propos déplacés sur qqn.    - ne quid de collega secus scriberet, Liv. 8 : pour ne rien écrire de défavorable sur son collègue. [st1]2 [-] sĕcŭs, n. indécl. : c. sexus : sexe.    - employé en gén. à l'acc. de relation is quem virile secus habebat, Asell. d. Gell. 2, 13, 5 : l'enfant qu'il avait du sexe masculin.    - cf. Gell. 3, 10, 7; Sisenna d. Non. 222, 27; Sall. d. Non. 222, 25.    - liberorum capitum virile secus ad decem milia capta, Liv. 26 : on fit environ dix mille prisonniers, tous de condition libre et de sexe masculin.    - cf. Liv. 31, 44, 4; Tac. H. 5, 13.    - au nomin., Tac. An. 4, 62. [st1]3 [-] sĕcŭs, prép. + acc. = secundum.    - secus mare : le long de la mer. [st1]4 [-] sĕcŭs en composition    - altrinsecus, adv. : - [abcl]a - de l'autre côté. - [abcl]b - des deux côtés, de part et d'autre.    - utrimquesecus (utrinquesecus), adv. : de part et d'autre.    - circumsecus, adv. : Apul. tout autour.    - extrinsecus, adv. : - [abcl]a - au dehors, en dehors, à l'extérieur. - [abcl]b - hors de propos. - [abcl]c - en outre, en plus.    - intrinsecus, adv. : intérieurement, au-dedans; de l'intérieur.
* * *
[st1]1 [-] sĕcŭs, adv. : - [abcl][b]a - loin. - [abcl]b - autrement, différemment. - [abcl]c - autrement qu'il ne faut, mal.[/b]    - non multo secus, Cic. : [pas bien loin], à peu de chose près, peu s'en faut, environ.    - hora fere undecima aut non multo secus, Cic. Mil. 29 : à la onzième heure environ, ou peut s'en faut.    - haud secus, Virg. En. 2, 382 : pareillement, ainsi, de la même manière. --- cf. Virg. En. 12. 9; Tac. An. 6, 10, etc.    - avec gén. neque multo secus in iis virium, Tac. An. 4, 5 : et il n'y avait pas en elles une grande différence de force, elles n'étaient guère inférieures en force.    - fit obviam Clodio hora fere undecima aut non multo secus, Cic. Mil. 10, 29 : il rencontre Clodius à la onzième heure ou environ.    - nisi quid tua secus sententia est, Plaut. : à moins que tu ne sois d'un avis différent.    - quod secus est? Plaut. : quelle différence y a-t-il?    - nemo dicet secus, Cic. Br. 293 : personne ne dira autrement, le contraire.    - recte secusne? Cic. Ac. 2, 135 : est-ce à raison ou à tort? --- cf. Cic. Fin. 3, 44.    - recte an secus, Pis. 68; bene aut secus, Liv. 7, 6 : bien ou mal.    - honestis an secus amicis uteretur, Tac. An. 13, 6 : [il montrerait] s'il avait de bons ou de mauvais amis = s'il plaçait bien ou mal son amitié.    - longe secus, Cic. : bien autrement.    - quod si ita esset, ut quisque minimum esse in se arbitraretur, ita ad amicitiam esset aptissimus; quod longe secus est, Cic. Lael. : s'il en était ainsi, moins on aurait de confiance en ses propres forces et plus on serait capable d'amitié; or, c'est tout le contraire.    - paulo secus, Cic. : un peu différemment.    - recte an secus, nihil ad nos, Cic. : bien ou mal, cela ne nous regarde pas.    - bene aut secus, Liv. : à tort ou à raison, bien ou mal.    - utilis aut secus, Quint. : utile ou nuisible.    - secus procedere, Sall. (secus cadere, Tac.) : échouer.    - secus quam ou secus atque, Cic. : autrement que.    - ne quid fiat secus quam volumus, Cic. Att. 6, 2, 2 : pour que rien n'arrive contre notre désir.    - non secus ou haud secus : non autrement, comme.    - non secus ac ou non secus atque ou non secus quam : non autrement que.    - non dixi secus ac sentiebam, Cic. : je n'ai pas parlé autrement que je ne pensais.    - eosque, qui secus quam decuit vixerunt, peccatorum suorum tum maxume paenitet, Cic. Div. 1 : et quand ils ont vécu autrement qu'ils n'auraient dû, c'est alors qu'ils se repentent profondément de leurs fautes.    - avec abl. abs. - haud secus quam silvis montibusque accensis, Liv. 22 : comme si l'on avait mis le feu aux forêts et aux montagnes.    - avec subj. de la sub. de cond. - non secus ac si ou haud secus quam si : non autrement que si, comme si.    - tecum agam, non secus ac si meus esset frater, Cic. Mur. : j'agirai avec toi comme j'agirais à l'égard de mon frère.    - haud secus, quam si in Capitolio immolaturus esset, sacrificium amplius solito apparari jussit, Liv. 45 : il fit préparer un sacrifice plus pompeux que de coutume, tout comme s'il allait l'offrir au Capitole.    - haud secus quam si in insidias incidissent, Liv. 2 : comme s'ils étaient tombés dans une embuscade.    - ordines tamen servantes, haud secus quam si imperio ducis cederet integra acies, Liv. : mais en gardant leur rang, comme si une armée intacte reculait sur ordre de son chef.    - secus loqui de aliquo, Tac. : parler de qqn autrement qu'il ne convient, tenir des propos déplacés sur qqn.    - ne quid de collega secus scriberet, Liv. 8 : pour ne rien écrire de défavorable sur son collègue. [st1]2 [-] sĕcŭs, n. indécl. : c. sexus : sexe.    - employé en gén. à l'acc. de relation is quem virile secus habebat, Asell. d. Gell. 2, 13, 5 : l'enfant qu'il avait du sexe masculin.    - cf. Gell. 3, 10, 7; Sisenna d. Non. 222, 27; Sall. d. Non. 222, 25.    - liberorum capitum virile secus ad decem milia capta, Liv. 26 : on fit environ dix mille prisonniers, tous de condition libre et de sexe masculin.    - cf. Liv. 31, 44, 4; Tac. H. 5, 13.    - au nomin., Tac. An. 4, 62. [st1]3 [-] sĕcŭs, prép. + acc. = secundum.    - secus mare : le long de la mer. [st1]4 [-] sĕcŭs en composition    - altrinsecus, adv. : - [abcl]a - de l'autre côté. - [abcl]b - des deux côtés, de part et d'autre.    - utrimquesecus (utrinquesecus), adv. : de part et d'autre.    - circumsecus, adv. : Apul. tout autour.    - extrinsecus, adv. : - [abcl]a - au dehors, en dehors, à l'extérieur. - [abcl]b - hors de propos. - [abcl]c - en outre, en plus.    - intrinsecus, adv. : intérieurement, au-dedans; de l'intérieur.
* * *
    Secus, Praepositio, accusatiuo iungitur: vt Secus decursus aquarum. Aupres.
\
    Secus, Aduerbium. Cic. Autrement.
\
    Coepi secus agere, atque initio dixeram. Cic. Autrement que je n'avoye, etc.
\
    Secus interpretari. Sueton. Juger mal des choses. B.

Dictionarium latinogallicum. 1552.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • secus — adverb otherwise, to the contrary …   Wiktionary

  • secus — otherwise Latin Adverbs and Prepositions …   Phrontistery dictionary

  • SECUS — secundus …   Abbreviations in Latin Inscriptions

  • secus — se·cus …   English syllables

  • secus —   adv. otherwise …   Dictionary of difficult words

  • secus — /siykas/ Otherwise; to the contrary. This word is used to indicate the converse of a foregoing proposition, or the rule applicable to a different state of facts, or an exception to a rule before stated …   Black's law dictionary

  • secus — Otherwise; not so …   Ballentine's law dictionary

  • secus — ˈsēkəs adverb Etymology: Latin; akin to Latin sequi to follow more at sue law : to the contrary : not so : otherwise …   Useful english dictionary

  • secus procedere — index miscarriage Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • Secuş River — Geobox River name = Secuş River native name = other name = other name1 = image size = image caption = country type = Countries state type = region type = district type = Counties city type = Villages country = Romania country1 = state = state1 =… …   Wikipedia

  • Bauffe — Bauffe …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.